Vingtième anniversaire de L’homme sur le chemin d’Emmaüs

C’est remarquable de constater les effets positifs qu’un seul livre peut produire. Il y a 20 ans, en 1997, on publiait L’homme sur le chemin d’Emmaüs en anglais. À ce moment, son auteur, John R. Cross, et les hommes qui travaillaient à ses côtés ne se doutaient absolument pas que ce livre jouerait un rôle de catalyseur dans la création d’un ministère international et qu’il conduirait beaucoup de gens à mettre leur foi en Christ. Il s’agissait pourtant d’un simple livre contenant un message facile à comprendre : une présentation franche et ordonnée de l’Évangile, de la création à la croix.

La rédaction de L’homme sur le chemin d’Emmaüs a été inspirée par des décennies d’expérience missionnaire vécue par des ouvriers au sein de peuples tribaux en Papouasie-Nouvelle-Guinée et ailleurs. Ces tribus, autrefois non évangélisées et ignorantes du message de la Bible, ont répondu favorablement à une présentation chronologique de l’Évangile. Tellement favorablement, en fait, que des villages entiers mettaient leur foi en Christ, sans les sempiternels problèmes liés au syncrétisme et aux « chrétiens de riz » (des personnes qui se disent être chrétiennes afin d’obtenir de la nourriture ou quelque autre bénéfice matériel). Quand on leur présentait la Bible, du récit de la création jusqu’à Christ, le message leur paraissait parfaitement sensé. Les gens comprenaient et croyaient, des vies étaient transformées.

Ceci dit, les groupes tribaux étaient-ils les seuls à bien répondre à la méthode exposant le récit de la création jusqu’à Christ? Qu’en était-il du monde occidental? Lorsque John et ses collègues interagissaient avec des gens de leurs patries, en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde, ils ont compris que certains d’entre eux ignoraient tout autant la Bible que les peuples tribaux. Ils ne connaissaient rien de Dieu. Ils ne comprenaient pas qui était Jésus et pourquoi il était venu sur terre. Nous vivons, en grande partie, dans une culture postchrétienne.

L’homme sur le chemin d’Emmaüs était, en quelque sorte, une expérience. Ce livre employait précisément la méthode qui s’était avérée si efficace auprès des groupes tribaux – l’explication de l’Évangile de façon chronologique –, mais cette fois-ci, elle visait le monde occidental. Le livre était conçu de manière à pouvoir être distribué ou utilisé pour guider des gens vers une compréhension claire de la Bible. Toutefois, s’avèrerait-il pertinent et efficace?

Durant les semaines qui ont suivi la publication de L’homme sur le chemin d’Emmaüs, nous avons reçu des requêtes de partout dans le monde : « Serait-ce possible d’avoir une traduction en allemand? Ou une en français alors? Offrez-vous ce livre en version audio? »

Soudainement, un simple coin de sous-sol n’était plus assez grand pour gérer les demandes d’impression et d’expédition. De plus, quelques hommes et leurs femmes n’arriveraient pas à gérer les demandes de traduction et de distribution à l’échelle mondiale. Ainsi, GoodSeed International a vu le jour.

Au cours des 20 dernières années, Goodseed (BonneSemence) est devenu un ministère international comptant 6 bureaux dans différents pays et plus de 60 bénévoles, représentants et membres du personnel à temps plein. Nous offrons maintenant des ressources audio et vidéo de même que du matériel d’enseignement détaillé. Ces études et ces livres sont utilisés dans les foyers, les églises, les programmes pour enfants, les camps de jour bibliques et autres camps, les ministères auprès des prisonniers, les sorties d’évangélisation auprès des collectivités, les programmes de désintoxication et les collèges bibliques. Nous avons des livres traduits et publiés en 26 langues et des dizaines d’autres en train d’être traduits ou révisés.

L’homme sur le chemin d’Emmaüs n’est plus notre seul outil, ni même le principal. En 2001, nous avons publié Tout ce qu’ont dit les prophètes; il s’adresse aux gens ayant une vision islamique du monde. Cette même année, nous avons publié L’Agneau, notre livre pour enfants. En 2007, nous avons produit Par ce nom, qui s’adresse aux personnes ayant une vision orientale et postmoderne du monde, ou ayant un héritage athéistique ou agnostique. Puis, en 2009 et en 2014 respectivement, sont arrivés Noël – c’est quoi?/Pâques – c’est quoi? et L’histoire qui fait toute la différence, nos petits livres distribués à grande échelle.

Chacun de ces livres respecte la même structure que L’homme sur le chemin d’Emmaüs. Ils présentent tous l’Évangile de façon chronologique et systématique, mais sont minutieusement adaptés au contexte, au système de croyances et à la vision du monde de chaque lecteur. De plus, des centaines de versets bibliques sont intégrés dans chaque livre et Par ce nom en contient plus de 1 500 à lui seul. Ainsi, le lecteur interagit constamment avec la Bible et se trouve en contact direct avec son message porteur de vie.

Nos cours d’évangélisation et de formation de disciples sont offerts chaque année à différents endroits au Canada et aux États-Unis. Des centaines de participants ont déjà eu la chance de fortifier leur foi, de recevoir des outils, une formation et du courage pour appuyer leurs efforts d’évangélisation. Nous collaborons aussi avec des Églises pour équiper des missionnaires, des responsables de ministère et de simples croyants pour l’évangélisation et la formation de disciples.

Chaque semaine, parfois même chaque jour, nous recevons des histoires et des témoignages nous racontant comment des gens des quatre coins du monde ont mis leur foi en Christ après avoir lu ces livres ou suivi un de nos cours. En fait, les ressources de BonneSemence n’ont pas seulement eu une incidence dans la vie de non-croyants; elles ont aussi fortifié la foi de chrétiens et leur ont aidé à approfondir leur compréhension des Écritures.

Et l’histoire est loin d’être terminée! De nouveaux horizons s’ouvrent à bien des égards en matière de partenariats et de possibilités : avec de nombreuses communautés linguistiques en Inde et les membres des Premières nations du Canada, entre autres. Nous avons besoin de sagesse afin de déterminer où et comment diriger nos ressources. Vos prières constantes représentent tout pour nous alors que nous cherchons à présenter l’Évangile clairement.

Eh oui, 20 ans. C’est extraordinaire de constater les fruits qu’un seul livre peut porter. Mais en réalité, le mérite ne revient aucunement à ce livre, ni à aucun de nous, rédacteurs, enseignants, membres du personnel, bénévoles, distributeurs de livres et animateurs d’études. Non, l’efficacité et la puissance qu’on constate viennent de l’Évangile lui-même; c’est lui qui change des vies. En fait, c’est Dieu qui est à l’œuvre, qui amène les gens à comprendre et à trouver la foi. Quant à nous, nous avons simplement le privilège de participer à cette œuvre qui lui apporte la gloire.

Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec… Romains 1.16 (LSG)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *