L’Agneau au centre d’un camp pour enfants

Note de la rédaction : Nous avons reçu un courriel de la part du directeur d’un camp pour enfants situé au centre de l’Alberta, au Canada. Il nous a écrit dans le but d’encourager nos cœurs… et il a réussi!

Notre camp de vacances fonctionnait à plein régime en raison des quelque 50 enfants de huit à dix ans qui y prenaient part. Leur énergie était palpable lorsqu’ils profitaient des activités et des jeux offerts : équitation, tir à l’arc, escalade, randonnée pédestre et apprentissage de techniques de survie. Ils avaient aussi beaucoup de plaisir à s’asseoir autour du feu de camp et à écouter ce que la Bible enseigne à propos de Jésus. C’était fantastique de communiquer à ces enfants curieux le merveilleux amour de Dieu pour les hommes!

Le thème de notre conférencier était : « Jésus, l’Agneau de Dieu. » Le premier enseignement a bien lancé le programme, accompagné de chansons rigolotes, de chansons sérieuses et de sketches hilarants. Ensuite, le conférencier s’est levé et a commencé à parler des moutons, des agneaux et de leurs habitudes. Équipé d’un petit réchaud et d’une poêle, il s’est mis à cuisiner des côtelettes d’agneau tout en enseignant. Les enfants ont donc entendu parler des agneaux, ils ont senti l’odeur de leur viande et y ont goûté ce premier soir. Tout au long de la semaine, ils ont découvert « l’agneau » de bien des façons. En effet, chacun des enseignements du conférencier s’appuyait sur le précédent… un peu comme votre livre L’Agneau le fait. Le dernier soir, un fermier de la région a apporté deux agneaux bien réels ainsi qu’un mouton afin que les enfants les entendent, les voient, les touchent et les nourrissent. C’était vraiment cool!

Durant le camp, chaque responsable de tente disposait d’un exemplaire de L’Agneau et il en faisait la lecture aux enfants pendant les moments en petits groupes. À la fin du camp, chaque responsable a pigé le nom d’un enfant de son groupe et le gagnant rapportait son livre à la maison. Puis, après le jeu-questionnaire final, les gagnants ont reçu un agneau en peluche et un exemplaire de L’Agneau. Le Saint-Esprit a certainement béni tous ces efforts de manière extraordinaire puisque plus de la moitié des campeurs, c’est-à-dire plus de 25 garçons et filles, ont mis leur confiance en Jésus afin qu’il les sauve de leur état de pécheurs. En effet, notre Dieu est merveilleux et le royaume des cieux est parfait grâce à sa grâce, à son amour et à l’histoire de l’Agneau. Gloire à Dieu pour la dame qui a fait don de tous ces livres! Un des garçons ayant gagné un livre est rentré chez lui et sa mère nous a écrit un courriel. Elle nous a raconté comment son fils avait trouvé le salut, nous a dit qu’il lisait L’Agneau et qu’il était déjà rendu à la page 116! Quel exploit pour un garçon de huit ans! Sa mère était véritablement reconnaissante!

L’automne dernier, nous avons organisé un autre petit camp réunissant environ quinze filles et leurs mères. Certaines de ces filles n’avaient encore jamais touché à une bible. Nous avons passé un excellent moment à leur enseigner comment trouver un verset en particulier. D’ailleurs, un des premiers qu’elles ont appris à trouver est Jean 3.16. Les mères aussi ont travaillé et on les a encouragées à réfléchir à Jésus et à ses affirmations. Deux mères ont rapporté à la maison un exemplaire de L’homme sur le chemin d’Emmaüs afin de le lire, d’acquérir une bonne compréhension de la personne de Jésus et de décider s’il devrait avoir une place dans leur vie. Une fois de plus, gloire à Dieu pour la dame qui a fait don de ces ressources afin qu’elles soient distribuées. Que Dieu veille sur vous et bénisse son œuvre, à laquelle BonneSemence prend part!

Nous louons Dieu pour les enfants qui ont mis leur foi en Jésus grâce à ce camp. Priez avec nous pour les mères qui continuent de découvrir qui est Jésus et ce qu’il a accompli à la croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *