Utiliser le tabernacle pour enseigner aux enfants

Le tabernacle de Moïse peut être difficile à enseigner, surtout aux enfants. Comment leur explique-t-on la signification de cette structure apparemment désuète, de son mobilier étrange et de tous les rites complexes qu’accomplissaient les prêtres?

Pamela*, la directrice d’un ministère auprès des enfants à une église en Californie, a découvert que, grâce à des leçons d’école du dimanche et à un guide d’instructions téléchargé à partir du site Web de BonneSemence pour peindre la maquette du tabernacle, sa classe, composée d’enfants de la première à la cinquième année, était vite enchantée par cette grande aide visuelle qui pointe vers Christ et qui a été donnée par Dieu aux Israélites.

« J’aime l’histoire de l’Ancien Testament et je voulais que les enfants comprennent ce que moi je comprenais au sujet du tabernacle », dit-elle.

Pamela a acheté la maquette du tabernacle, et les neuf enfants de sa classe l’ont eux-mêmes assemblée, de l’enfilage du tissu dans les fentes des poteaux de la clôture jusqu’à la peinture des détails sur le pectoral du souverain sacrificateur. Chaque enfant a participé selon ses capacités.

« Nous sommes comme les tribus d’Israël! » se sont-ils exclamés quand Pamela leur a expliqué que c’était de cette façon-là que les Israélites avaient contribué à la construction du tabernacle.

… et tous les hommes habiles que l’Éternel avait doués d’habileté, d’intelligence et de compétence pour exécuter tous les ouvrages à réaliser pour le sanctuaire, exécutèrent tout conformément aux ordres de l’Éternel. (Exode 36.1 SEM)

Chaque semaine, quand les enfants mettaient en place une autre partie du tabernacle, Pamela leur enseignait avec l’aide des leçons d’école du dimanche.

« Le matériel était excellent », dit-elle. « Le programme était incroyable. C’était facile pour les enfants de comprendre, même pour les plus jeunes. »

En étudiant le tabernacle, les enfants ont appris des vérités de l’Ancien Testament qui sont encore pertinentes aujourd’hui. Ils ont appris une chose importante quand Pamela leur a expliqué que la porte du tabernacle était toujours à l’orient. De ce fait, les Israélites faisaient toujours face à l’ouest en y entrant, contrairement aux païens qui adoraient le soleil. Elle dit : « Les enfants ont appris que Dieu veut que l’on fasse le contraire de ce que le monde veut qu’on fasse. »

En peignant et en manipulant chacun des éléments du tabernacle, les enfants ont acquis une meilleure compréhension de la riche signification du tabernacle.

La chose la plus importante, ils l’ont apprise en étudiant la leçon du souverain sacrificateur qui devait apporter le sang dans le lieu très saint, année après année. Ils ont compris que Jésus, au contraire, est mort une fois pour toutes pour nos péchés.

Pamela se souvient d’une petite fille du nom de Shelley* qui n’aimait pas l’idée de sacrifier des animaux. « Elle pensait que c’était très méchant de prendre le sang des animaux. Les animaux n’avaient rien fait de mal, mais ils devaient mourir. » Alors Pamela a rappelé à Shelley le commencement du récit, où Dieu a tué des animaux innocents pour couvrir Adam et Ève après qu’ils ont péché.

« Cela lui a rappelé que la seule façon de vivre dans la présence de Dieu est d’être pur », dit Pamela. « De la même manière dont les animaux innocents sont morts, Jésus, celui qui était pur et innocent, a versé son sang pour couvrir nos péchés. »

Réfléchissant à cela, Shelley a mieux compris que « c’est le sang de Jésus qui couvre mon péché! »

Le fait de relever le défi de taille que représente l’enseignement du tabernacle a porté des fruits. « Ces enfants voulaient connaître la vérité, et l’aide visuelle l’a rendue si claire pour eux. Après la classe, ils demandaient aux adultes de l’église si eux connaissaient le rapport entre le tabernacle et Jésus! »

Pamela ajoute : « Ce ne sont pas seulement les enfants qui ont appris quelque chose. Moi aussi, j’en ai appris. Je crois fermement que, pour véritablement comprendre ce que Jésus a fait dans le Nouveau Testament, il faut comprendre qui il était dans l’Ancien Testament. Le tabernacle est une aide visuelle puissante qui pointe vers Christ, et l’enseigner est la manière parfaite de faire le lien entre l’Ancien et le Nouveau Testament. »

[*Les noms ont été modifiés en conformité à la politique de BonneSemence.]

2 réflexions au sujet de « Utiliser le tabernacle pour enseigner aux enfants »

  1. Bonjour,

    Je suis à la recherche du matériel pour la construction et l’enseignement sur le tabernacle pour notre classe d’école du dimanche. Comment pourrais-je m’en procurer un ? Je voudrais que nous commencions en septembre prochain.

    Merci beaucoup pour votre aide,

    Isabelle Cruz, responsable de l’École du dimanche
    Église Évangélique Baptiste de l’est de Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *